Autoproduction / Emergence phonographique

Ce programme concerne tous types de répertoires :
– les musiques actuelles (chanson française, rap, reggae, rock, pop, électro, musiques urbaines, …)
– Le jazz de création
– Les musiques traditionnelles et du monde
– La musique contemporaine (enregistrements d’œuvres composées après le 1er janvier 1945),
– La musique classique (exclusivement des œuvres n’ayant pas déjà fait l’objet de plus de deux productions phonographiques)
– Les musiques pour enfants.

Il porte sur un premier enregistrement d’au moins 5 titres, d’une durée minimum de 20 minutes. Un artiste ayant déjà été signé auparavant ne peut déposer un dossier.
Le porteur de projet doit bénéficier d’un contrat de licence, de coproduction ou de co-exploitation avec un label ET/OU un contrat avec une autre structure professionnelle de la filière musicale (éditeur, producteur de spectacles, tourneur).
Il est possible d’inclure des frais de production audiovisuelle dans le prévisionnel (pour la réalisation d’EPK par exemple…) ; ce poste n’est pas cumulable avec le guichet d’aide à l’image du FCM.


zip Téléchargez les documents types du programme